Le working test Werdenberg, dont la première édition a eu lieu en 2014, est désormais incontournable comme entrée en douceur dans la nouvelle saison des working tests après la pause hivernale.

En raison de la situation actuelle, une petite téléconférence aura lieu samedi et dimanche. Le nombre maximum de participants par classe est de 15.