Avant la saillie

Veuillez vous assurer que l’étalon et la femelle soient admis à l’élevage et que leurs contrôles oculaires soient valides (pas ultérieurs à 12 mois au moment de l'accouplement) qui confirme que le Retriever ne souffre d'aucune maladie oculaire excluant de l'élevage (évent. voir les restrictions énoncées dans l’admission à l’élevage, ainsi que le règlement d'élevage RCS, art. 3.5.1 et art. 4.3.3). Si vous ne savez pas si un résultat exclut de l’élevage, vous devez d'abord contacter la Commission d’Elevage.
Accouplement avec "restriction" suite au résultat d'un test génétique (voir art. 4.3.6 du Règlement d’Elevage du RCS ).
Contrôlez, si nécessaire, que la pause d’élevage soit observée après une grande portée. C’est au moins 10 mois à partir de la dernière mise-bas, jusqu’à la prochaine date de saillie. Surtout avec la chienne, assurez-vous qu’elle ait une protection vaccinale suffisante, qu’elle soit exempte de parasites (vermifuge) et qu’elle ne soit pas atteinte d'une infection ou d'une inflammation des organes génitaux.
Dans le cas d’une portée "en droit d’élevage", il est essentiel de conclure un contrat de cession de droit d’élevage avant la saillie.
Les accouplements avec des Retriever qui ne possèdent pas de certificat oculaire valide au moment de la saillie ou qui ne se sont pas conformés à la pause d’élevage prescrite ne sont pas autorisés. En cas d'infraction, les propriétaires de la chienne et de l’étalon sont tous les deux responsables.
Le montant de la taxe de saillie est convenu entre l'éleveur et le propriétaire de l’étalon. Il est conseillé de l’indiquer sur l’avis de saillie de la SCS.

Elevage extérieur
Dans des cas justifiés et sur demande écrite de l'éleveur à la Commission d’Elevage, celle-ci peut exceptionnellement autoriser l'élevage d'une unique portée ou à temps partiel dans un chenil extérieur. La demande doit être soumise à la Commission d’Elevage avant la saillie de la chienne. Une exception sera accordée pour une portée maximum dans les deux années civiles. Pour d'autres dispositions, voir l'article 3.4.2 RESCS.